Article,  Couture

Coudre pour le zéro déchet…

Quand j’ai su que j’allais quitter ma chambre chez mes parents pour aller vivre dans mon propre « chez moi », j’ai décidé que j’allais améliorer du mieux que je le pourrais ma vie en termes de préservation de l’environnement, de qualité pour ma nourriture et de réduction de mes émissions de CO2 sur mes déplacements.

Grâce à la couture zéro déchet, j’ai apporté des points de plus sur le côté préservation de l’environnement. Il faut savoir qu’économiquement, en tant qu’étudiante, j’espérais aussi des retours positifs. Je n’ai pas été déçu ! Je consomme en moyenne autant voire moins que mes amis étudiants qui ont une alimentation et un quotidien dit « conventionnels ».

Je vous ai listé toutes les petites actions que j’ai réalisé depuis 1 an, date à laquelle j’ai emménagé dans mon appartement :

Légende :

Ce que j’ai cousu

Autres améliorations

(hors couture)

  • Bureau
    • Sacoche d’ordinateur + Pochette pour la souris
    • Trousses
    • Sac de cours (la photo juste ici)
  • Cuisine
    • Essuie-touts
    • Sacs à pain
    • Sacs à vrac
    • Éponges (j’utilise celles-ci !)
    • Sacs de conservation en silicone
    • Bocaux
    • Compost
    • Panier de légumes bio chaque semaine via une AMAP*
    • Pas de consommation de viandes ni de poissons la semaine
    • Courses restantes faites dans un magasin bio spécialisé
    • Liquide vaisselle maison
    • Feuille Teflon
    • Bouteilles en verre
  • Chambre
  • Salon
    • Housses de coussins
  • Salle de bain (j’ai écris cet article pour plus de détails)
    • Tapis de bain
    • Lingettes lavables
    • Pochette pour brosse à dents et dentifrice
    • Gel douche maison
    • « Coton tige » en bois (lavable et réutilisable)
  • Vie quotidienne
    • Sac à main (j’ai cousu celui-ci et je le porte tout le temps !)
    • Mouchoirs en tissus
    • Gourde
    • Produits ménagers maison
    • Tote bag

En + :

– Je répare au maximum.

– Je vends ou donne les objets que je n’utilise plus à des organismes comme Emmaüs via des bennes pour les vêtements, par exemple, ou directement aux entrepôts.

– Déplacement à vélo ou transports en commun 90 % du temps.

– Je n’achète que ce dont j’ai besoin.

*AMAP : Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne

J’espère que ceci vous a inspiré et que vous aussi, vous vous tenterez à l’aventure ! Ça peut être juste une de ces idées, et puis, il n’y a pas de petites actions mais que de belles aides à l’humanité 😉

Clémence


J’ai aussi tourné une petite vidéo où je vous en parle 😉

Clémence pour Made In Clémence.

Inscris toi à la newsletter ci-dessous pour être informé des prochains articles et rejoins vite l’équipe Made in Clémence  sur InstagramFacebook et Youtube ! Partage nous tes actions zéro-déchet !

Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Yeah ! Tu es inscris ! A bientôt 🙂

🌱 Les conseils de Clémence ! 🌱

👇 Inscris-toi gratuitement à notre courrier mensuel et reçois les meilleurs conseils et astuces zéro déchet de Clémence ! PS : C’est une experte…!

(Et chez nous, pas de spam ! On est plutôt contenu de qualité vois-tu…)

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *